Prix et concours

"Élève des lycées français du monde" : découvrez le palmarès du concours photo lancé sur Instagram

Mis à jour le
11/01/2021

À l’occasion de la quatrième édition de la Semaine des lycées français du monde, qui avait pour thème « Citoyennes et citoyens, égaux et solidaires : l’éducation française pour relever les défis de demain », les élèves et personnels du réseau ont été invités à partager en images ce que leur inspire la scolarité dans le réseau.  Près de 300 photos ont été postées sur Instagram avec les hashtags #élèvedumonde et #SemaineLFM. Découvrez les quinze photos lauréates...

Au palmarès

Au palmarès
Fermer X

Au palmarès

prev
Au palmarès
next

Composition réalisée avec les deux photos primées : Prix du jury (en bleu) pour l'école La Clairefontaine de Tananarive et Prix de l'AEFE (en violet) pour l'école Voltaire de Berlin. © AEFE

Composition réalisée avec les deux photos primées : Prix du jury (en bleu) po...

Prix du jury pour l'école La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar

Prix du jury pour l'école La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar
Fermer X

Prix du jury pour l'école La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar

prev
Prix du jury pour l'école La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar
next

« Travailler pour relever les défis de demain ! » © École La Clairefontaine 2020

« Travailler pour relever les défis de demain ! » © École La Clairefontaine...

Prix de l'AEFE pour l'école Voltaire de Berlin, Allemagne

Prix de l'AEFE pour l'école Voltaire de Berlin, Allemagne
Fermer X

Prix de l'AEFE pour l'école Voltaire de Berlin, Allemagne

prev
Prix de l'AEFE pour l'école Voltaire de Berlin, Allemagne
next

« Avoir le cœur sur la main » : projet photo mis en œuvre pour développer la cohésion de groupe au sein des élèves. Ici, le cœur ne peut être bien réalisé que si toutes les mains se rassemblent pour former le symbole. © P.Loaïque, École Voltaire de Berlin

« Avoir le cœur sur la main » : projet photo mis en œuvre pour développer l...

Collège Mont-La-Salle d'Aïn Saadé, Liban

Collège Mont-La-Salle d'Aïn Saadé, Liban
Fermer X

Collège Mont-La-Salle d'Aïn Saadé, Liban

prev
Collège Mont-La-Salle d'Aïn Saadé, Liban
next

« L’éco-citoyenneté et le respect de la planète sont le produit de l’éducation. Nous n’avons qu’une seule planète, préservons-la ! » (Marina Sader et Raphaël Khoury, classe de seconde-bac français). © Collège Mont La Salle

« L’éco-citoyenneté et le respect de la planète sont le produit de l’éd...

École Aloys-Kobes de Dakar, Sénégal

École Aloys-Kobes de Dakar, Sénégal
Fermer X

École Aloys-Kobes de Dakar, Sénégal

prev
École Aloys-Kobes de Dakar, Sénégal
next

« Aiguiser l'intelligence collective à travers le sport renforce les liens de solidarité entre les élèves et permet de travailler dans un environnement créatif et serein. » © Laurène Labasque, Collège Aloys Kobes

« Aiguiser l'intelligence collective à travers le sport renforce les liens de...

École française de Natal, Brésil

École française de Natal, Brésil
Fermer X

École française de Natal, Brésil

prev
École française de Natal, Brésil
next

« Vous avez dit masque ? Pour nous, c’est la joie du retour à l’école ! » Marilyne, Joana et Pedro, élèves de CE1 de l’École française de Natal. © 2020 escolafrancesadenatal

« Vous avez dit masque ? Pour nous, c’est la joie du retour à l’école ! ...

École française de Sarrebruck et Dilling, Allemagne

École française de Sarrebruck et Dilling, Allemagne
Fermer X

École française de Sarrebruck et Dilling, Allemagne

prev
École française de Sarrebruck et Dilling, Allemagne
next

S’ouvrir sur le monde dès le plus jeune âge : à l’occasion de la fête des lanternes, les élèves ont défilé dans la cour de l’école maternelle, accompagnés de chants traditionnels allemands. © École française de Sarrebruck et Dilling

S’ouvrir sur le monde dès le plus jeune âge : à l’occasion de la fête de...

École internationale Victor-Hugo de Djerba, Tunisie

École internationale Victor-Hugo de Djerba, Tunisie
Fermer X

École internationale Victor-Hugo de Djerba, Tunisie

prev
École internationale Victor-Hugo de Djerba, Tunisie
next

À l’école internationale Victor-Hugo de Djerba, chacun a sa place ! © @benachourj

À l’école internationale Victor-Hugo de Djerba, chacun a sa place ! © @bena...

École La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar

École La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar
Fermer X

École La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar

prev
École La Clairefontaine de Tananarive, Madagascar
next

« Les différences, on s'en balance ! Le poids de l'éducation dans l'égalité femme-homme. » © École La Clairefontaine 2020

« Les différences, on s'en balance ! Le poids de l'éducation dans l'égalité...

École Voltaire de Berlin, Allemagne

École Voltaire de Berlin, Allemagne
Fermer X

École Voltaire de Berlin, Allemagne

prev
École Voltaire de Berlin, Allemagne
next

« Avoir les yeux dans le dos » : dans ce message des élèves adressé aux adultes, il est souligné que si la communication et le langage, cachés par les masques de protection, sont mis à rude épreuve, le regard permet d’observer, de créer le contact, autrement… Il faut regarder à 360 degrés pour agir ensemble ! © P.Loaïque, École Voltaire de Berlin

« Avoir les yeux dans le dos » : dans ce message des élèves adressé aux adu...

Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie

Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie
Fermer X

Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie

prev
Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie
next

« Femmes et hommes, tous égaux ». © @LFB Arts, @lycefrancaisdebali, @jordan_champommier

« Femmes et hommes, tous égaux ». © @LFB Arts, @lycefrancaisdebali, @jordan_...

Lycée français du Caire, Égypte

Lycée français du Caire, Égypte
Fermer X

Lycée français du Caire, Égypte

prev
Lycée français du Caire, Égypte
next

« "Il y a certainement plus de richesse en un seul livre que dans tout le butin rapporté par les pirates de l’île au trésor" (Walt Disney). Au lycée français du Caire, nous apprenons à valoriser la lecture pour ouvrir notre esprit. » © Lily El Naggar (6e7), Lycée français du Caire

« "Il y a certainement plus de richesse en un seul livre que dans tout le butin...

Lycée français Jacques-Prévert d'Accra, Ghana

Lycée français Jacques-Prévert d'Accra, Ghana
Fermer X

Lycée français Jacques-Prévert d'Accra, Ghana

prev
Lycée français Jacques-Prévert d'Accra, Ghana
next

« Sur l’échiquier de notre vie, le cœur et la solidarité l’emportent. » © Jade Fernandes Machado et Serene Kalmoni, Lycée français Jacques-Prévert d'Accra

« Sur l’échiquier de notre vie, le cœur et la solidarité l’emportent. »...

Lycée français Jules-Verne de Pretoria, Afrique du Sud

Lycée français Jules-Verne de Pretoria, Afrique du Sud
Fermer X

Lycée français Jules-Verne de Pretoria, Afrique du Sud

prev
Lycée français Jules-Verne de Pretoria, Afrique du Sud
next

Les élèves du CP préparent un énorme projet pour tous les élèves, un musée à plein air ! La Semaine LFM a donnée l’occasion de découvrir de nombreuses œuvres d’art ! © David Keith, Lycée français Jules-Verne Pretoria

Les élèves du CP préparent un énorme projet pour tous les élèves, un musé...

Lycée français Montaigne de N’Djamena, Tchad

Lycée français Montaigne de N’Djamena, Tchad
Fermer X

Lycée français Montaigne de N’Djamena, Tchad

prev
Lycée français Montaigne de N’Djamena, Tchad
next

« Être une filles, être un garçon » : les élèves de moyenne section du lycée français Montaigne de N’Djamena font entendre leur voix autour de l’œuvre de l’artiste tchadien Doff,  Égalité. » © Lycée français Montaigne, @fadhilabaghdadi

« Être une filles, être un garçon » : les élèves de moyenne section du ly...

Lycée international Alexandre-Dumas d'Alger, Algérie

Lycée international Alexandre-Dumas d'Alger, Algérie
Fermer X

Lycée international Alexandre-Dumas d'Alger, Algérie

prev
Lycée international Alexandre-Dumas d'Alger, Algérie
next

Danyl, Assil, Kenzi, Ambra et Idriss : tous ensemble pour jouer à la récré ! © Lycée international Alexandre-Dumas, primaire Alger

Danyl, Assil, Kenzi, Ambra et Idriss : tous ensemble pour jouer à la récré !...

Tout au long de la scolarité au sein des lycées français du monde, des valeurs humanistes, portées par l’enseignement français, sont transmises aux élèves, formés à devenir les citoyennes et citoyens éclairé·e·s de demain, responsables et sensibles au bien commun.
 
Du 9 octobre au 5 décembre 2020, de nombreux élèves et personnels du réseau AEFE ont ainsi montré, à travers leur regard de photographe, ce que leur apportent l’enseignement, la vie scolaire et l’ensemble des actions éducatives.
 
Moments de vie au sein de leurs établissements, activités scolaires ou périscolaires ou encore représentations symboliques : les angles ont été variés pour illustrer l’attachement des photographes en herbe aux valeurs portées par l’enseignement français.
 
Parmi les quinze photos sélectionnées, valorisées sur le site de l’AEFE et sur les réseaux sociaux @aefeinfo, deux ont particulièrement séduit les personnels de l’AEFE et le jury et sont ainsi distinguées par un prix. Les deux lauréats recevront un beau livre sur la photographie.

Prix du jury

Le choix du jury s’est porté sur la photo intitulée « Travailler pour relever les défis de demain ! » de l’école La Clairefontaine de Tananarive, à Madagascar. Une lumière douce et une atmosphère apaisante accompagnent une élève appliquée et impliquée : dans cette mise en scène travaillée, sans être surjouée, le jury a aimé la façon dont l’attachement à l’enseignement français est délicatement suggéré.
 
Une mention spéciale a également été attribuée à la photo légendée « Les différences, on s'en balance ! Le poids de l'éducation dans l'égalité femme-homme » publiée par le même établissement, dont le jury a apprécié la volonté de symboliser, dans un visuel fort, les valeurs de l’enseignement et de l’équité entre les filles et les garçons. Bravo également pour le titre, alerte et signifiant, donné au document.

Prix de l’AEFE

« Avoir le cœur sur la main » : les personnels de l’AEFE ont été séduits par la composition de l’école Voltaire de Berlin, fruit d’un projet photo mis en œuvre pour développer la cohésion de groupe au sein des élèves. Ici, le cœur ne peut être bien réalisé que si toutes les mains se rassemblent pour former le symbole.