Communiqué

Point de situation pour l’enseignement français à l’étranger à la suite de l’invasion militaire en Ukraine

Mis à jour le
05/04/2022

À la suite de l'invasion militaire de l'Ukraine le 24 février 2022, l'AEFE a exprimé aux communautés scolaires des trois établissements du  réseau situés dans ce pays sa profonde émotion et sa totale solidarité. La crise a d’importantes conséquences pour le réseau d’enseignement français à l’étranger, en particulier pour les personnels, les élèves et les familles des trois établissements d'Ukraine.

Photo du lycée français Anne-de-Kiev
Fermer X

Visuel / informations sur la situation en Ukraine pour l'EFE

Photo du lycée français Anne-de-Kiev

Photo du lycée français Anne-de-Kiev

Le dispositif de gestion de crise déployé par l’AEFE

Une cellule de crise dédiée à la situation en Ukraine a été mise en place à l’AEFE et se réunit quotidiennement.
 
L’Agence est en lien constant avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, en particulier avec le poste diplomatique en Ukraine et le Centre de crise et de soutien, ainsi qu’avec les équipes de direction des établissements.
 
L’objectif : assurer un accompagnement individualisé des personnels et des élèves pour garantir une possibilité de scolarisation adaptée à chaque situation.

Point de situation sur les établissements d’Ukraine

Le réseau d’enseignement français en Ukraine

Il est composé de trois établissements homologués : le lycée français Anne-de-Kiev (établissement conventionné), ainsi que l’École française internationale de Kiev et l’École française privée d’Odessa (établissements partenaires).
Ces trois établissements réunissent 143 personnels et accueillent 682 élèves.

La scolarisation des élèves

Au moment de la survenue du conflit, les établissements étaient en congés et leur calendrier scolaire prévoyait la rentrée pour le 7 mars 2022. Cette rentrée scolaire n'a évidemment pas eu lieu et les communautés scolaires sont dispersées.

L’AEFE travaille étroitement avec les chefs des établissements qui tiennent un tableau de suivi pour garder le contact avec les familles et les personnels.
Les familles rentrées en France peuvent s’appuyer sur les services de l’AEFE pour scolariser leurs enfants dans des établissements en France. Contact : orientation.aefe@diplomatie.gouv.fr.
Les familles souhaitant scolariser leurs enfants dans un établissement du réseau d’enseignement français à l’étranger peuvent entrer en contact avec les chefs d’établissement (voir la page Rechercher un établissement).

Parallèlement, l'Agence travaille à la mise en place d'un accompagnement pédagogique à distance, via les espaces numériques de travail des établissements.

Les personnels des établissements

L’Agence, les postes diplomatiques et les équipes de direction sont mobilisés pour suivre au plus près chacune des situations et garantir un accompagnement personnalisé.
Actuellement, il y a différentes situations parmi les personnels : en France, en route vers la France ou vers d’autres pays ; un membre du personnel du lycée Anne-de-Kiev a fait le choix de rester en Ukraine.

L’enseignement à distance pour les élèves du lycée français Anne-de-Kiev

Parmi les élèves avec lesquels la direction du lycée français Anne-de-Kiev est en contact, certains sont en France, d’autres sont dans d’autres pays du monde, et d’autres sont toujours en Ukraine.

À la demande des familles, en majorité ukrainiennes, un enseignement à distance est mis en place.
Ainsi, une pré-rentrée à distance s’est tenue avec les personnels de l'établissement le 9 mars. Les personnels de l’Agence étaient présents au côté de l’équipe de direction pour accompagner et encadrer cette rentrée. Une psychologue avait été invitée à participer et est en contact avec les personnels en témoignant le besoin.

Tout le travail mené en amont et cette pré-rentrée ont offert les conditions d’une rentrée  à distance qui s’est tenue le 10 mars. Au cours de cette première semaine des entretiens individuels ont eu lieu entre les élèves et leurs professeurs afin de faire un point psychologique sur chaque élève. Les élèves sont globalement heureux de reprendre les cours et d’être en lien avec leurs camarades et professeurs. Une rencontre s’est également tenue entre les parents et les professeurs.

L’enseignement à distance se poursuit depuis lors.

Il est à noter que certains élèves des établissements homologués d’Ukraine, scolarisés en France ou dans d’autres pays du monde, souhaitent rester en lien et en contact avec leur établissement d’origine grâce à l’enseignement à distance.

Dans un contexte de crise et de guerre, le cadre offert par l’école est essentiel, même à distance, pour les professeurs comme pour les élèves et les familles

Initiatives du réseau d’enseignement français à l’étranger en solidarité avec les Ukrainiens

Tandis que des établissements du réseau accueillent des élèves ayant quitté leur école et l’Ukraine, de nombreuses communautés scolaires organisent localement des actions de solidarité pour venir en aide aux communautés des établissements d’Ukraine, aux populations civiles du pays et aux réfugiés. Découvrez ici quelques-unes des initiatives...
Personnels, associations de parents d’élèves ou d’anciens élèves, écrivez à vos correspondants de l’AEFE si vous souhaitez rendre compte de vos actions !
 

À TRAVERS LE RÉSEAU : scolarisation d’élèves venus d’Ukraine et organisation de collectes pour soutenir les communautés scolaires des établissements évacués

Scolarisation

Un appel de l’AEFE a été lancé auprès des établissements du réseau pour les inciter à scolariser des élèves des trois établissements d’Ukraine et des établissements de Russie qui ne peuvent rouvrir en présentiel, et ce en acceptant des élèves issus de ces pays même sans exeat ni bulletins scolaires et, si possible, à titre gracieux pour le trimestre en cours. L’appel a été entendu ! Les cheffes et chef d’établissement sont nombreux à prendre contact, notamment avec la proviseure du Lycée français Anne-de-Kiev, pour repérer les besoins.

Témoignages

« Je voudrais t'exprimer la solidarité et le soutien de notre établissement dans cette guerre terrible qui frappe l'Ukraine et dans ces jours, dont je n'ose imaginer la difficulté, pour la communauté du Lycée français Anne-de-Kiev. J'espère que tout le monde est sauf et peut se protéger. Si des familles se réfugient à Chicago, ou envisagent de le faire, notre lycée et sa communauté sont là pour les accueillir, il suffit de me contacter. »
Éric Veteau, directeur général-président du Lycée français de Chicago, dans un message à sa collègue de Kiev
 
« Depuis le 16 février dernier, nous avons accueilli dans notre établissement un élève de petite section de maternelle venant du Lycée français Anne-de-Kiev. Une action bien petite par rapport à tous les besoins… »
Section française de l’International School of Denver

« Trois millions d’Ukrainiens ont déjà dû fuir leur pays et leur nombre augmente chaque jour. Parmi eux, une trentaine d’élèves ont rejoint le Lycée français de Varsovie (LFV). Un véritable élan de solidarité s’est propagé dans toute l’Europe. Au LFV, nous avons voulu rejoindre ce mouvement et montrer notre soutien à l’Ukraine. »
La direction du Lycée français René-Goscinny de Varsovie (message sur le site de l’établissement)

« Afin d’aider les familles touchées par la guerre, le Conseil de Gestion a décidé d’admettre jusqu’à 10 enfants ukrainiens à l’école maternelle cette année scolaire, à titre exceptionnel. Les enfants rejoindront les classes existantes. La situation financière des familles sera évaluée au cas par cas, mais, si nécessaire, une partie ou la totalité des coûts sera couverte par le budget du LIFV. Nous nous adressons à vous afin de demander le soutien de tous les membres de la communauté qui peuvent soutenir cette initiative. Ce n’est qu’ensemble que nous sommes forts. »
La direction du Lycée international français de Vilnius (message sur le site de l’établissement)

Soutien financier

La liste des donateurs ci-dessous n’est sans doute pas exhaustive… Ces structures se sont manifestées auprès de l’AEFE pour pouvoir verser le produit de leurs collectes au Lycée français de Kiev, afin de soutenir des personnes de la communauté scolaire dans le dénuement et d’aider à mettre en place des vecteurs d’enseignement à distance.
 
Lycée français de Vienne, AUTRICHE
Lycée français Victor-Hugo, Sofia, BULGARIE
Lycée français international Victor-Segalen, Hong Kong, CHINE
Lycée français de Séoul, CORÉE du SUD
Association de parents d’élèves du Lycée français de Barcelone, ESPAGNE
Association de parents d’élèves APE du Lycée français de Madrid et de son école annexe Saint-Exupéry, ESPAGNE
Lycée Chateaubriand, Rome, ITALIE
Lycée français Vincent-van-Gogh, La Haye, PAYS-BAS
Lycée français Charles-Lepierre, Lisbonne, PORTUGAL
Lycée français international de Porto, PORTUGAL
Lycée français Anna-de-Noailles, Bucarest, ROUMANIE
École française de Bâle, SUISSE
Institut Sainte-Marcelline - Lycée français de Lausanne, SUISSE
Lycée français Charles-de-Gaulle, Ankara, TURQUIE

ALLEMAGNE, FRIBOURG-EN-BRISGAU : collecte réalisée par des collégiens

Une classe de 5e a récolté 1 275 euros avec une vente de gâteaux. Cette somme a été reversée à une association locale d’aide à l’Ukraine.
Voir des photos sur le site du Lycée franco-allemand de Fribourg

ALLEMAGNE, FRANCFORT-SUR-LE-MAIN : initiatives des élèves et des parents d’élèves

  • Le 5 avril 2022, concert caritatif organisé par le conseil de la vie lycéenne du Lycée français Victor-Hugo dans la salle de conférences de l’établissement.
  • Appels aux dons pour l’Ukraine sur la page Facebook de l’UPEA – association des parents d'élèves du Lycée français Victor-Hugo.

ESPAGNE, MADRID : associations de parents d’élèves du Lycée français de Madrid (LFM), avec le concours de l’établissement

Collecte de dons et convoi humanitaire pour l’Ukraine organisés par l’association ALI

Photo au Lycée français de Madrid : amoncellements de cartons en cours de traitement avant chargementDès le début du mois de mars 2022, l’association de parents d’élèves ALI s’est mobilisée pour organiser une collecte de denrées, médicaments et matériels et pour acheminer cette aide humanitaire en Ukraine. Le proviseur et son équipe ont ouvert l’établissement et mis des moyens logistiques à contribution. Pendant tout le week-end du 5 et 6 mars, élèves de tous âges, personnels et familles sont venus nombreux pour assurer le tri et l’empaquetage des dons et pour charger plus de quatre tonnes de matériel dans deux camions de 70 m3 affrétés pour l’Ukraine.

Lire un article sur le site du Lycée français de Madrid

Témoignages :

« L'aide du personnel du LFM, des parents et des élèves, bref de toute la communauté, a été spectaculaire. Nous avions les larmes aux yeux lorsque nous ouvrions un carton et découvrions qu'il contenait des aliments pour bébés et des tétines. C’était merveilleux tous ces actes de générosité. (…) et cette considération pour les valeurs que le LFM inculque à ses élèves. C’est une des raisons pour nous parents de choisir cette école. »
Beatriz Lopez Juarez, presidente de l’association ALI, dans une lettre au directeur de l’AEFE
 
« Le succès a été immédiat, tant par la quantité de dons que par l’évidente volonté de tous, et en particulier des jeunes, de vouloir faire quelque chose pour l’Ukraine. Ça a été fantastique pour ceux qui ont lancé cette initiative de voir un tel enthousiasme. »
Serge Rodrigues, proviseur du Lycée français de Madrid

Recensement de filières de dons et participation aux collectes par l’association APE

Sur son site, l’Association des parents d’élèves (APE) / Associacíon des padres de alumnos (APA) lance des appels à solidarité et apporte des informations pour contribuer à l’efficacité des actions.
Voir la page Aider l’Ukraine

ESPAGNE, SANT PERE DE RIBES : l'association de familles d'élèves du Lycée français Bel Air (AFELBA) se mobilise avec l'établissement

Visuel représentant la solidarité avec l'UkraineUn convoi est parti le 14 mars jusqu'à la frontière ukrainienne. Il était constitué de sept véhicules dont certains étaient conduits par des parents d'élèves pour acheminer des produits de première nécessité à l'aller et ramener des familles de réfugiés au retour.

Lire l'article Solidarité pour l'Ukraine sur le site du Lycée français Bel Air

ÉTATS-UNIS : collecte pour les enfants d’Ukraine via l’UNICEF USA de la part des écoles françaises aux États-Unis / French schools in the US for Ukraine

Logo de UNICEF USASuggéré par un enseignant de la French American School de New York (FASNY) qui a été en poste au lycée français à Kiev, ce dispositif de collecte, mis en place pour les écoles françaises aux États-Unis via l’UNICEF USA, est parrainé par l’ambassade de France à Washington, au profit des enfants d’Ukraine.

US-based French schools, in collaboration with the Embassy, are fundraising for UNICEF to help Ukrainian schoolchildren.

Lien vers le site de la collecte de l'UNICEF USA de la part des écoles françaises aux États-Unis

LITUANIE, VILNIUS : appel aux dons et parrainages

Visuel du Lycée international français de Vilnius sur l'accueil des enfants de l'UkraineAfin de couvrir une partie des frais de scolarité des élèves venus d’Ukraine accueillis au Lycée français international de Vilnius, voire de créer une classe supplémentaire pour accueillir plus d’enfants d’Ukraine, l’établissement fait un appel aux dons.

Le Lycée français international de Vilnius met également en place un dispositif de parrainage : « Si vous parlez ukrainien ou russe et que vous pouvez consacrer votre temps à aider aux démarches d’inscription et à l’intégration des enfants d’Ukraine dans la communauté scolaire, veuillez contacter l’administration de l’école : info{at]ifv.lt »
 
Lire l’article Soutien aux enfants ukrainiens sur le site du Lycée international français de Vilnius

POLOGNE, VARSOVIE : la communauté scolaire du LFV se mobilise

Dans ce pays qui accueille le plus de réfugiés ukrainiens, la communauté scolaire du Lycée français René-Goscinny de Varsovie, dit « LFV », est particulièrement active et solidaire.

Ci-dessous, une première vidéo d’une série « Collecte pour l’Ukraine », réalisée par les élèves de l’option cinéma-audiovisuel, donnant la parole à des élèves de 4e pour rendre compte des initiatives :

Collecte pour l'Ukraine #1 from Lycée français de Varsovie on Vimeo.

Lire l'article Collecte pour l'Ukraine sur le site du LFV
 

UNION-ALFM : appel à la solidarité des anciens élèves des lycées français du monde

Sur son site, l'association UNION-ALFM des anciens élèves des lycées français du monde appelle à des gestes de solidarité : « À l’heure où le monde se mobilise pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens, nous avons recensé, de manière non-exhaustive, quelques initiatives solidaires et contacts utiles, en France et en Pologne. »
À lire sur le site www.alfm.fr