Visiteurs de marque

Valérie Trierweiler à l'école française d'Alger

Mis à jour le
24/12/2012

Mme Trierweiler qui accompagnait le président de la République, François Hollande, lors de sa visite d’État en Algérie les 19 et 20 décembre 2012, est allée à la rencontre des personnels et des élèves de l’école française d’Alger, établissement rattaché au lycée international Alexandre-Dumas (LIAD) qui lui-même a fêté son dixième anniversaire en 2012.

Mme Treiweiler avec des élèves près du hall d'entrée.

Mme Treiweiler avec des élèves près du hall d'entrée.
Fermer X

Mme Treiweiler avec des élèves près du hall d'entrée.

prev
Mme Treiweiler avec des élèves près du hall d'entrée.
next

Mme Treiweiler avec des élèves près du hall d'entrée, recouvert d'une structure métallique aérienne et aérée rappelant le concept du moucharabieh. © LIAD

Mme Treiweiler avec des élèves près du hall d'entrée, recouvert d'une struct...

Visite d'une classe de maternelle.

Visite d'une classe de maternelle.
Fermer X

Visite d'une classe de maternelle.

prev
Visite d'une classe de maternelle.
next

Visite d'une classe de maternelle. © LIAD

Visite d'une classe de maternelle. © LIAD

Photo souvenir dans la cafétéria.

Photo souvenir dans la cafétéria.
Fermer X

Photo souvenir dans la cafétéria.

prev
Photo souvenir dans la cafétéria.
next

Photo souvenir dans la cafétéria avec le proviseur Marc Demeulemeester (à gauche) et Valérie Trierweiler. © LIAD

Photo souvenir dans la cafétéria avec le proviseur Marc Demeulemeester (à gau...

La façade de l'école française d'Alger : maquette d'architecture.

La façade de l'école française d'Alger : maquette d'architecture.
Fermer X

La façade de l'école française d'Alger : maquette d'architecture.

prev
La façade de l'école française d'Alger : maquette d'architecture.
next

La façade de l'école française d'Alger : maquette d'architecture. © LIAD

La façade de l'école française d'Alger : maquette d'architecture. © LIAD

Le hall d'entrée, surmonté d'une structure rappelant un vaste moucharabieh.

Le hall d'entrée, surmonté d'une structure rappelant un vaste moucharabieh.
Fermer X

Le hall d'entrée, surmonté d'une structure rappelant un vaste moucharabieh.

prev
Le hall d'entrée, surmonté d'une structure rappelant un vaste moucharabieh.
next

Le hall d'entrée, espace de transition avec l'extérieur, surmonté d'une structure rappelant un vaste moucharabieh. Au fond le "galet bleu" de la bibliothèque. © LIAD

Le hall d'entrée, espace de transition avec l'extérieur, surmonté d'une struc...

Le 19 décembre, alors que le président de la République française s’entretenait avec son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika, Mme Trierweiler, accompagnée de la ministre de la Solidarité nationale et de la Famille, Souad Bendjaballah, a visité un monument historique, le Palais des Raïs (ou « Bastion 23 »), puis la toute nouvelle école française d’Alger.

 

Accueillie par le proviseur Marc Demeulemeester, le directeur d’école Vianney Tipa et l’ensemble de l’équipe éducative, la « Première dame » s’est prêtée de bonne grâce au jeu des questions-réponses avec les jeunes élèves. Elle a assisté à un cours en langue arabe et a visité les locaux flambant neufs qui permettent d’accueillir 450 élèves, français, algériens ou d’autres nationalités.

Cette nouvelle école primaire de 18 classes (de la maternelle au CM2) est située dans le quartier de Dely Brahim mais fait partie intégrante du lycée international Alexandre Dumas de Ben Aknoun. Pour l’AEFE, maître d’ouvrage, les architectes ont conçu un ensemble orienté selon un axe général ouest-sud-ouest/est-nord-est, protégeant ainsi les espaces extérieurs des vents dominants, et ont limité la hauteur des bâtiments à deux niveaux maximum pour faciliter les déplacements des jeunes élèves.

Les espaces ont chacun une particularité architecturale différente selon leur fonction : sage et structurée pour les bâtiments accueillants les classes et l'administration, ludique et colorée pour la bibliothèque, en contact avec la cour de récréation, et pour la restauration. Les espaces de transition – couloirs et escaliers – sont de dimension généreuse. Le hall d'entrée est recouvert d'une structure métallique aérienne et aérée rappelant le concept du moucharabieh. La cour intérieure est fortement marquée par l'architecture de la bibliothèque, volume en forme de galet bleu suspendu, qui lui confère un caractère particulièrement attractif et ludique.

Cette école qui bénéficie d’équipements de qualité peut, selon les mots de Vianney Tipa, « développer des projets pédagogiques ambitieux pour atteindre l’objectif qui est le sien : une école d’excellence ouverte sur le pays d’accueil et sur un monde en constante évolution. »