Cinéma

2e Rencontres cinéma des écoles à programmes français d'Afrique occidentale

Mis à jour le
02/06/2009

Au cours du mois de juin 2009, plusieurs centaines de spectateurs, dans six pays d’Afrique occidentale, ont visionné dix-neuf courts métrages réalisés par les classes du primaire des établissements français. A Dakar, la manifestation, placée sous le signe de l'ouverture aux pays de la région, s’est tenue au théâtre de verdure de l’Institut français Léopold-Sédar-Senghor, les 2 et 3 juin, en présence de nombreux professionnels sénégalais du cinéma.

Le Petit Chaperon Rouge de Nouakchott

<strong>Le Petit Chaperon Rouge de Nouakchott</strong>
Fermer X

Le Petit Chaperon Rouge de Nouakchott

prev
<strong>Le Petit Chaperon Rouge de Nouakchott</strong>
next

Le Petit Chaperon Rouge de Nouakchott

Le Petit Chaperon Rouge de Nouakchott

Des nuits du cinéma à la croisée des arts visuels et de la littérature

Après le succès rencontré par la première édition en 2008, les spectateurs cinéphiles étaient nombreux à ces nuits du cinéma organisées tout au long du dernier mois de l’année scolaire dans neuf villes d’Afrique occidentale. Ainsi, à Dakar, la soirée a permis aux 500 spectateurs présents d'assister à la projection des 19 courts métrages réalisés par des classes des écoles primaires à partir d'œuvres de littérature de jeunesse, avec l'aide de professionnels ouest-africains du cinéma. Ces derniers étaient représentés lors de la manifestation par de grands noms du cinéma sénégalais, tels Amadou THIOR, Massaer DIENG ou encore Madieye MBAYE, aux côtés de journalistes et de représentants du service de coopération et d'action culturelle.
Les classes engagées dans ce projet initié par l'inspection des écoles françaises d'Afrique Occidentale et soutenu par les SCAC ont travaillé plusieurs mois pour adapter au cinéma une œuvre de la littérature de jeunesse (écriture du scénario, réalisation du tournage puis du montage…).
Les rencontres cinéma ont constitué l’aboutissement du projet, largement ouvert sur le milieu cinématographique local, qui a permis un travail approfondi dans le domaine de la langue comme dans celui des arts visuels.
Le projet a été cofinancé par par les établissements scolaires et par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger, au titre des « actions pédagogiques pilotes » (APP). Il s'est inscrit dans une politique de zone qui est centrée depuis plusieurs années sur les diverses formes d'expression artistique et littéraire. Cela s'est concrétisé en 2009 par de nombreuses manifestations artistiques : rencontres annuelles de danse contemporaine au théâtre national de Dakar, parcours cinéma (Dakar et Abidjan) inspiré du dispositif école et cinéma, festival du Livre et des Sciences dont la troisième édition est actuellement en préparation…
 

Une reconnaissance du travail accompli au-delà des frontières de l’Afrique de l’Ouest…

Dans les différents pays de la zone, le public présent a chaleureusement applaudi les classes lauréates de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Bamako, Nouakchott, Conakry, Bobo-Dioulasso et Ouagadougou qui ont reçu chacune un trophée des Rencontres cinéma. Différents prix ont été décernés par un jury composé de cinéastes, de journalistes et de pédagogues : meilleur film pour une classe de l’école André-Malraux de Bobo-Dioulasso, prix d'interprétation collective, meilleur scénario, meilleur son…
A Dakar, la manifestation a été l'occasion de remettre à une classe du lycée français Jean-Mermoz le deuxième prix gagné au festival du Court Métrage scolaire francophone de Santiago du Chili avec un film réalisé l'an dernier (« Loup-garou ») et de signaler qu'un autre film (« Avant la Télé ») avait été nominé à ce même festival. A également été annoncé que le film de Bamako réalisé cette année (« Ali Baba et les quarante rappeurs ») avait obtenu le 1er prix au festival international de Films d'écoles (FESTIMAJ).
 

…qui renforce la détermination de ceux qui souhaitent s’engager de nouveau dans l’opération en 2010

Malgré l’ampleur de la tâche et le niveau d’investissement requis pour l’enseignant comme pour ses élèves tout au long de l’année scolaire, de nombreuses classes ont souhaité s’engager une nouvelle fois dans le dispositif dès la rentrée 2009. De leur côté, les organisateurs réfléchissent à l’organisation des prochaines Rencontres cinéma, celles de juin 2010 qui, comme les années précédentes, permettront aux élèves de construire leurs apprentissages autour de la littérature et du cinéma.
 

Informations pratiques

Organisation des Rencontres cinéma :

  • Inspection des écoles françaises d'Afrique occidentale

Dates des Rencontres cinéma 2009 :

  • 2 et 3 juin : Dakar
  • 3 juin : Saint-Louis
  • 4 et 5 juin : Niamey
  • 5 juin : Bobo-Dioulasso
  • 7 et 8 juin : Nouakchott
  • 9 juin : Conakry
  • 11 juin : Ouagadougou
  • 12 juin : Bamako
  • 26 juin : Thiès

Partenaires :

  • Professionnels ouest africains du cinéma
  • Services de coopération et d'action culturelle
  • Instituts français
  • Etablissements scolaires à programme français de la zone Afrique occidentale

Quelques chiffres :

  • Participation de 20 classes réparties dans 11 établissements
  • 19 films projetés